CENTRE DE RECHERCHE ET D'ESSAIS DE THIES

CENTRE DE RECHERCHE ET D'ESSAIS DE THIES

La Cuisinière solaire

https://static.blog4ever.com/2012/08/709254/artfichier_709254_8726590_202008255837480.jpg

En AFRIQUE, plus de 85 % de l’énergie utilisée pour la cuisine provient essentiellement du bois. Les alternatives sont généralement chères et doivent être subventionnées par l’État. Avec une population toujours croissante, il se consomme plus de bois qu’il n’en repousse naturellement. Déjà aujourd’hui, il n’est pas rare en Afrique que le bois brûlé ne soit plus cher que le repas qu’il chauffe.

 De plus le déboisement mène à l’érosion des sols. Là où les arbres n’existent plus, les sols fertiles sont enlevés par les pluies que rien n’arrête. Des régions entières deviennent stériles et le désert avance. Cette situation doit changer :

Et pourtant, l’Afrique est le continent le plus ensoleillé de la planète. Pourquoi ne pas utiliser cette énergie tous les jours à notre disposition ?

M. Abdoulaye TOURE a mis au point une cuisinière solaire qui répond à ces questions tout en allégeant les tâches ménagères, en diminuant les dépenses des foyers et en préservant l’environnement. De plus, constituée à 80% de matériaux locaux fabriqués au Sénégal, la cuisinière solaire participe à l’économie locale et à la lutte contre le chômage.

Ce guide est le produit d’une recherche action menée avec l’Ecovillage de Mékhé au Sénégal de mai à août 2005 par l’ONG CRESP, le programme de stage de l’Université Laval et Le Fond Mondial de l’Environnement.

 
 

 

 


La cuisinière solaire est un four qui fonctionne selon le principe de l’effet de serre. Les rayons solaires à ondes courtes traversent les deux parois de verre sans subir de perte d’énergie. En touchant les parois intérieures de la cuisinière, recouverte avec de la peinture spéciale non toxique, ils se transforment en rayons thermiques à ondes plus longues, ce qui permet de chauffer la nourriture contenue dans les récipients. Grâce à une isolation thermique, les pertes de chaleur subies à l’intérieur de la cuisinière sont réduites au minimum.


Les avantages du four solaire

Financiers Permet d’économiser sur la dépense de combustible.
Liberté
Permet de faire d’autres activités (tâches ménagères, artisanats, éducation des enfants, aller au
marché, assister aux cérémonies, etc.)
Diminue le temps accordé à la corvée de bois.
Environnementaux
Diminue l’utilisation du bois de chauffe, donc réduit la déforestation et la désertification
Conserve la maison plus propre.
Culinaires
Diminue la chaleur causée par le bois de chauffe
Diminue la contamination des mets par les insectes
Évite la surcuisson des aliments (conserve plus les vitamines et les nutriments des aliments)
Santé
Permet de stériliser la vaisselle et de purifier l’eau (réduit les risques de diarrhée)
Diminue les risques de brûlure par le feu ou le gaz
Diminue les risques de maladies pulmonaires causées par la fumée
Évite les dommages aux yeux causés par la fumée.

 

Quelques inconvénients

Dépend de l’ensoleillement de la journée (limité par les nuages, le brouillard et les tempêtes de sable)
Ne peut pas faire la friture, la cuisson à la vapeur et les grillades (mais en combinant le combustible traditionnel et le four solaire, les plats qui dépendent de ces types de cuisson peuvent être préparés.)


Orientation et temps de cuisson

1. Inclinaison et orientation du four : Ouvrir le panneau. Déterminer l’angle d’ouverture du panneau. Pour cela, le reflet des rayons du panneau doit toucher au rebord avant du four et non être dans le sable. Insérer la tige de fer dans les trous de façon à conserver cette inclinaison et tendre parfaitement la corde. Ensuite, déterminer l’orientation du four en le tournant pour que l’ombre de la tige de fer coïncide avec le milieu des vitres (séparation de bois).
Fermer les loquets pour assurer l’étanchéité du four.

 

-Inclinaison (orientation du reflet) :
- orientation de l’ombre:

 

2. Nettoyer le four (Voir Entretien)

3. Le four doit être préchauffé un minimum de 30 à 45 minutes par temps clair avant d’y introduire les aliments. Cela peut, par exemple, se faire avant de partir pour le marché.

4. Laisser le panneau ouvert durant la cuisson. De plus, il est préférable de ne pas rester devant le four lors de la cuisson afin de ne pas obstruer les rayons.

5. Ajuster l’orientation et l’inclinaison du four aussi souvent que possible. (Lorsque la tige de fer doit être bougée, il est préférable de relâcher la corde avant de la retirer)

 

Entretien du four solaire

Nettoyer la vitre des deux côtés avec de l’eau et un chiffon non rugueux et l’intérieur du four avec un chiffon sec. Il ne doit jamais y avoir d’eau à l’intérieur du four car cela fait diluer la peinture. Il est préférable de le faire avant le préchauffage pour ne pas se brûler sur les vitres chaudes. Il est également préférable de ranger le four lorsque le temps n’est pas favorable (pluie, tempête de sables, nuit) afin de diminuer les dommages causés par le temps. Il faut s’assurer qu’il n’y a pas de perte de chaleur en observant le contour du four. Toute fente doit être réparée à l’aide d’un isolant de caoutchouc. Il peut être utile de mettre des boîtes de conserve sous les pattes du four pour empêcher l’attaque des termites.

 



29/12/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres